Les bouches de kotor

Publié le 23 Juillet 2016

La route en car jusqu'à kotor est longue. 9h. Mais elle est tellement belle qu'on n'arrive pas vraiment à fermer l'oeil.

Mon émotion du voyage devant l'immensité du paysage se sera pour aujourd'hui.

1) parc national proche de niksic 2 et 3) la traversée de l Herzégovine
1) parc national proche de niksic 2 et 3) la traversée de l Herzégovine
1) parc national proche de niksic 2 et 3) la traversée de l Herzégovine

1) parc national proche de niksic 2 et 3) la traversée de l Herzégovine

Il fait bien trop chaud pour faire quelque chose autre que se baigner ou faire du bateau. Nous choisissons donc 2h30 de traversée dans les bouches de kotor. Puis baignade à côté de kotor.
Il fait bien trop chaud pour faire quelque chose autre que se baigner ou faire du bateau. Nous choisissons donc 2h30 de traversée dans les bouches de kotor. Puis baignade à côté de kotor.
Il fait bien trop chaud pour faire quelque chose autre que se baigner ou faire du bateau. Nous choisissons donc 2h30 de traversée dans les bouches de kotor. Puis baignade à côté de kotor.

Il fait bien trop chaud pour faire quelque chose autre que se baigner ou faire du bateau. Nous choisissons donc 2h30 de traversée dans les bouches de kotor. Puis baignade à côté de kotor.

Arrêt sur l'île notre dame du rocher
Arrêt sur l'île notre dame du rocher

Arrêt sur l'île notre dame du rocher

Perast Perast

Perast

Les bouches de kotorLes bouches de kotor
1500 marches. MILLE CINQ CENT. 38 degrés.
1500 marches. MILLE CINQ CENT. 38 degrés.
1500 marches. MILLE CINQ CENT. 38 degrés.
1500 marches. MILLE CINQ CENT. 38 degrés.

1500 marches. MILLE CINQ CENT. 38 degrés.

1h pour monter la forteresse. Mais les efforts en pleine chaleur valent la vue au coucher du soleil
1h pour monter la forteresse. Mais les efforts en pleine chaleur valent la vue au coucher du soleil
1h pour monter la forteresse. Mais les efforts en pleine chaleur valent la vue au coucher du soleil
1h pour monter la forteresse. Mais les efforts en pleine chaleur valent la vue au coucher du soleil
1h pour monter la forteresse. Mais les efforts en pleine chaleur valent la vue au coucher du soleil

1h pour monter la forteresse. Mais les efforts en pleine chaleur valent la vue au coucher du soleil

Le réconfort après la descente dans la vieille ville de kotor. Concert de jazz. Le réconfort après la descente dans la vieille ville de kotor. Concert de jazz.

Le réconfort après la descente dans la vieille ville de kotor. Concert de jazz.

Il fait déjà 30 degrés le matin. Impossible de faire quoique se soit. Je ne suis pas très fan de la chaleur ou bien des grandes expositions au soleil sur la plage. Petit tour dans la vieille ville de kotor qui reste un peu plus au frais grâce à ses bâtiments en pierre et ses ruelles étroites. La ville est minuscule mais nous n'arrivons toujours pas à nous y reperer car les rues sont sinueuses et partent dans tous les sens.
Il fait déjà 30 degrés le matin. Impossible de faire quoique se soit. Je ne suis pas très fan de la chaleur ou bien des grandes expositions au soleil sur la plage. Petit tour dans la vieille ville de kotor qui reste un peu plus au frais grâce à ses bâtiments en pierre et ses ruelles étroites. La ville est minuscule mais nous n'arrivons toujours pas à nous y reperer car les rues sont sinueuses et partent dans tous les sens.
Il fait déjà 30 degrés le matin. Impossible de faire quoique se soit. Je ne suis pas très fan de la chaleur ou bien des grandes expositions au soleil sur la plage. Petit tour dans la vieille ville de kotor qui reste un peu plus au frais grâce à ses bâtiments en pierre et ses ruelles étroites. La ville est minuscule mais nous n'arrivons toujours pas à nous y reperer car les rues sont sinueuses et partent dans tous les sens.
Il fait déjà 30 degrés le matin. Impossible de faire quoique se soit. Je ne suis pas très fan de la chaleur ou bien des grandes expositions au soleil sur la plage. Petit tour dans la vieille ville de kotor qui reste un peu plus au frais grâce à ses bâtiments en pierre et ses ruelles étroites. La ville est minuscule mais nous n'arrivons toujours pas à nous y reperer car les rues sont sinueuses et partent dans tous les sens.
Il fait déjà 30 degrés le matin. Impossible de faire quoique se soit. Je ne suis pas très fan de la chaleur ou bien des grandes expositions au soleil sur la plage. Petit tour dans la vieille ville de kotor qui reste un peu plus au frais grâce à ses bâtiments en pierre et ses ruelles étroites. La ville est minuscule mais nous n'arrivons toujours pas à nous y reperer car les rues sont sinueuses et partent dans tous les sens.
Il fait déjà 30 degrés le matin. Impossible de faire quoique se soit. Je ne suis pas très fan de la chaleur ou bien des grandes expositions au soleil sur la plage. Petit tour dans la vieille ville de kotor qui reste un peu plus au frais grâce à ses bâtiments en pierre et ses ruelles étroites. La ville est minuscule mais nous n'arrivons toujours pas à nous y reperer car les rues sont sinueuses et partent dans tous les sens.
Il fait déjà 30 degrés le matin. Impossible de faire quoique se soit. Je ne suis pas très fan de la chaleur ou bien des grandes expositions au soleil sur la plage. Petit tour dans la vieille ville de kotor qui reste un peu plus au frais grâce à ses bâtiments en pierre et ses ruelles étroites. La ville est minuscule mais nous n'arrivons toujours pas à nous y reperer car les rues sont sinueuses et partent dans tous les sens.
Il fait déjà 30 degrés le matin. Impossible de faire quoique se soit. Je ne suis pas très fan de la chaleur ou bien des grandes expositions au soleil sur la plage. Petit tour dans la vieille ville de kotor qui reste un peu plus au frais grâce à ses bâtiments en pierre et ses ruelles étroites. La ville est minuscule mais nous n'arrivons toujours pas à nous y reperer car les rues sont sinueuses et partent dans tous les sens.
Il fait déjà 30 degrés le matin. Impossible de faire quoique se soit. Je ne suis pas très fan de la chaleur ou bien des grandes expositions au soleil sur la plage. Petit tour dans la vieille ville de kotor qui reste un peu plus au frais grâce à ses bâtiments en pierre et ses ruelles étroites. La ville est minuscule mais nous n'arrivons toujours pas à nous y reperer car les rues sont sinueuses et partent dans tous les sens.
Il fait déjà 30 degrés le matin. Impossible de faire quoique se soit. Je ne suis pas très fan de la chaleur ou bien des grandes expositions au soleil sur la plage. Petit tour dans la vieille ville de kotor qui reste un peu plus au frais grâce à ses bâtiments en pierre et ses ruelles étroites. La ville est minuscule mais nous n'arrivons toujours pas à nous y reperer car les rues sont sinueuses et partent dans tous les sens.

Il fait déjà 30 degrés le matin. Impossible de faire quoique se soit. Je ne suis pas très fan de la chaleur ou bien des grandes expositions au soleil sur la plage. Petit tour dans la vieille ville de kotor qui reste un peu plus au frais grâce à ses bâtiments en pierre et ses ruelles étroites. La ville est minuscule mais nous n'arrivons toujours pas à nous y reperer car les rues sont sinueuses et partent dans tous les sens.

Malheureusement les bouches de kotor sont dénaturees par ce genre d'énorme paquebot immonde qui déverse ses touristes par milliers dans les minuscules villes. Je préfère de loin la Bosnie, vide de touristes, tellement plus authentique avec ses souvenirs fait à la main loin de tous ces "made in china". C'est finalement bien décevant. L'endroit sensé être le plus beau du Monténégro se retrouve bien amputé de son charme dans ces conditions estivales. A refaire très certainement en voiture, loin du tumulte de la foule.

Malheureusement les bouches de kotor sont dénaturees par ce genre d'énorme paquebot immonde qui déverse ses touristes par milliers dans les minuscules villes. Je préfère de loin la Bosnie, vide de touristes, tellement plus authentique avec ses souvenirs fait à la main loin de tous ces "made in china". C'est finalement bien décevant. L'endroit sensé être le plus beau du Monténégro se retrouve bien amputé de son charme dans ces conditions estivales. A refaire très certainement en voiture, loin du tumulte de la foule.

Notre dernier soir au Monténégro. Boisson. Nourriture. Boisson. Toujours pas de fraîcheur si ce n'est dans la bière.
Notre dernier soir au Monténégro. Boisson. Nourriture. Boisson. Toujours pas de fraîcheur si ce n'est dans la bière.
Notre dernier soir au Monténégro. Boisson. Nourriture. Boisson. Toujours pas de fraîcheur si ce n'est dans la bière.
Notre dernier soir au Monténégro. Boisson. Nourriture. Boisson. Toujours pas de fraîcheur si ce n'est dans la bière.
Notre dernier soir au Monténégro. Boisson. Nourriture. Boisson. Toujours pas de fraîcheur si ce n'est dans la bière.

Notre dernier soir au Monténégro. Boisson. Nourriture. Boisson. Toujours pas de fraîcheur si ce n'est dans la bière.

Rédigé par celine cartier

Publié dans #Monténégro

Repost 0
Commenter cet article