La Bosnie non loin de la capitale

Publié le 19 Juillet 2016

Nous prenons le large direction l'herzegovine. On traverse les mêmes montagnes, toujours des montagnes, des lacs et absolument rien d'autres. Rarement des gens.

L Herzégovine :)
L Herzégovine :)L Herzégovine :)
L Herzégovine :)

L Herzégovine :)

2h30 pour arriver à MOstar, petite ville à la chaleur étouffante, inscrite au patrimoine mondial.

La traversée du vieux mostar en sac à dos fut chaotique. Pour cause, il y a pire que les anciens pavées bordelais: il y a le sol en gros galets irréguliers et glissants.

Mostar sous une chaleur de plomb. Nous attendrons avec impatience la tombée du jour.
Mostar sous une chaleur de plomb. Nous attendrons avec impatience la tombée du jour.
Mostar sous une chaleur de plomb. Nous attendrons avec impatience la tombée du jour.
Mostar sous une chaleur de plomb. Nous attendrons avec impatience la tombée du jour.
Mostar sous une chaleur de plomb. Nous attendrons avec impatience la tombée du jour.
Mostar sous une chaleur de plomb. Nous attendrons avec impatience la tombée du jour.
Mostar sous une chaleur de plomb. Nous attendrons avec impatience la tombée du jour.
Mostar sous une chaleur de plomb. Nous attendrons avec impatience la tombée du jour.

Mostar sous une chaleur de plomb. Nous attendrons avec impatience la tombée du jour.

Je repars pour capter le coucher de soleil sur la vieille ville. Et j'aperçois les fameux plongeur depuis le haut du pont. 20h30:  le chant des muslims raisonnent.
Je repars pour capter le coucher de soleil sur la vieille ville. Et j'aperçois les fameux plongeur depuis le haut du pont. 20h30:  le chant des muslims raisonnent.

Je repars pour capter le coucher de soleil sur la vieille ville. Et j'aperçois les fameux plongeur depuis le haut du pont. 20h30: le chant des muslims raisonnent.

La Bosnie non loin de la capitale
Je file en van à blagaj voir la maison derviche classée au patrimoine mondial. Les muslim venaient y prier 24h sur 24 jusqu'a entrer en transe.
Je file en van à blagaj voir la maison derviche classée au patrimoine mondial. Les muslim venaient y prier 24h sur 24 jusqu'a entrer en transe.
Je file en van à blagaj voir la maison derviche classée au patrimoine mondial. Les muslim venaient y prier 24h sur 24 jusqu'a entrer en transe.
Je file en van à blagaj voir la maison derviche classée au patrimoine mondial. Les muslim venaient y prier 24h sur 24 jusqu'a entrer en transe.

Je file en van à blagaj voir la maison derviche classée au patrimoine mondial. Les muslim venaient y prier 24h sur 24 jusqu'a entrer en transe.

Les chutes de kravica. Un plongeon difficile dans une eau glacée. J'ai tenu 5 minutes.
Les chutes de kravica. Un plongeon difficile dans une eau glacée. J'ai tenu 5 minutes.

Les chutes de kravica. Un plongeon difficile dans une eau glacée. J'ai tenu 5 minutes.

Le village de pocitelj. Des milliers de marches par 38 degrés
Le village de pocitelj. Des milliers de marches par 38 degrés
Le village de pocitelj. Des milliers de marches par 38 degrés

Le village de pocitelj. Des milliers de marches par 38 degrés

La tour des snipers durant la guerre. Parce que la Bosnie c'est aussi les ruines encore présentes de la guerre de Yougoslavie 1992-1995 et le génocide de srebrenica La tour des snipers durant la guerre. Parce que la Bosnie c'est aussi les ruines encore présentes de la guerre de Yougoslavie 1992-1995 et le génocide de srebrenica
La tour des snipers durant la guerre. Parce que la Bosnie c'est aussi les ruines encore présentes de la guerre de Yougoslavie 1992-1995 et le génocide de srebrenica La tour des snipers durant la guerre. Parce que la Bosnie c'est aussi les ruines encore présentes de la guerre de Yougoslavie 1992-1995 et le génocide de srebrenica
La tour des snipers durant la guerre. Parce que la Bosnie c'est aussi les ruines encore présentes de la guerre de Yougoslavie 1992-1995 et le génocide de srebrenica La tour des snipers durant la guerre. Parce que la Bosnie c'est aussi les ruines encore présentes de la guerre de Yougoslavie 1992-1995 et le génocide de srebrenica

La tour des snipers durant la guerre. Parce que la Bosnie c'est aussi les ruines encore présentes de la guerre de Yougoslavie 1992-1995 et le génocide de srebrenica

La vue depuis la tour des snipers. Une quinzaine d'étages à grimper dans les débris et le verre cassé.
La vue depuis la tour des snipers. Une quinzaine d'étages à grimper dans les débris et le verre cassé.
La vue depuis la tour des snipers. Une quinzaine d'étages à grimper dans les débris et le verre cassé.

La vue depuis la tour des snipers. Une quinzaine d'étages à grimper dans les débris et le verre cassé.

Terminons par la bière. Fait marrant: à Sarajevo la bière avait pour nom sarajevsko. A mostar elle s'appelle mostarsko. Nous imaginons alors amusés des bières auX noms de bordeausko ou parisko. Petit barbecue organisé par l'auberge (la meilleure que j'ai faite je pense)Terminons par la bière. Fait marrant: à Sarajevo la bière avait pour nom sarajevsko. A mostar elle s'appelle mostarsko. Nous imaginons alors amusés des bières auX noms de bordeausko ou parisko. Petit barbecue organisé par l'auberge (la meilleure que j'ai faite je pense)

Terminons par la bière. Fait marrant: à Sarajevo la bière avait pour nom sarajevsko. A mostar elle s'appelle mostarsko. Nous imaginons alors amusés des bières auX noms de bordeausko ou parisko. Petit barbecue organisé par l'auberge (la meilleure que j'ai faite je pense)

6h du mat, on quitte mostar. Il fait jour depuis 1h30 et les rues sont désertes. La température est enfin agréable.6h du mat, on quitte mostar. Il fait jour depuis 1h30 et les rues sont désertes. La température est enfin agréable.
6h du mat, on quitte mostar. Il fait jour depuis 1h30 et les rues sont désertes. La température est enfin agréable.

6h du mat, on quitte mostar. Il fait jour depuis 1h30 et les rues sont désertes. La température est enfin agréable.

Rédigé par celine cartier

Publié dans #Bosnie-Herzegovine

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article