Non Budapest n'est pas une ville glauque

Publié le 16 Août 2015

Encore une ville marquée par son passé juif. La Hongrie a été le pays qui a vécu le plus de déportations.
Encore une ville marquée par son passé juif. La Hongrie a été le pays qui a vécu le plus de déportations.Encore une ville marquée par son passé juif. La Hongrie a été le pays qui a vécu le plus de déportations.Encore une ville marquée par son passé juif. La Hongrie a été le pays qui a vécu le plus de déportations.
Encore une ville marquée par son passé juif. La Hongrie a été le pays qui a vécu le plus de déportations.Encore une ville marquée par son passé juif. La Hongrie a été le pays qui a vécu le plus de déportations.

Encore une ville marquée par son passé juif. La Hongrie a été le pays qui a vécu le plus de déportations.

Un petit côté médiéval vers le vieux Budapest
Un petit côté médiéval vers le vieux BudapestUn petit côté médiéval vers le vieux Budapest

Un petit côté médiéval vers le vieux Budapest

Le problème c'est que chaque fois que je suis venue ici, il faisait ce temps-la et que non... ça ne rend pas trop l'endroit attrayant. D'autant plus avec la coupure d'électricité générale dans la ville de 24h et le métro qui fuit, parce que OUI Budapest est un vestige.
Le problème c'est que chaque fois que je suis venue ici, il faisait ce temps-la et que non... ça ne rend pas trop l'endroit attrayant. D'autant plus avec la coupure d'électricité générale dans la ville de 24h et le métro qui fuit, parce que OUI Budapest est un vestige.
Le problème c'est que chaque fois que je suis venue ici, il faisait ce temps-la et que non... ça ne rend pas trop l'endroit attrayant. D'autant plus avec la coupure d'électricité générale dans la ville de 24h et le métro qui fuit, parce que OUI Budapest est un vestige.
Le problème c'est que chaque fois que je suis venue ici, il faisait ce temps-la et que non... ça ne rend pas trop l'endroit attrayant. D'autant plus avec la coupure d'électricité générale dans la ville de 24h et le métro qui fuit, parce que OUI Budapest est un vestige.
Le problème c'est que chaque fois que je suis venue ici, il faisait ce temps-la et que non... ça ne rend pas trop l'endroit attrayant. D'autant plus avec la coupure d'électricité générale dans la ville de 24h et le métro qui fuit, parce que OUI Budapest est un vestige.
Le problème c'est que chaque fois que je suis venue ici, il faisait ce temps-la et que non... ça ne rend pas trop l'endroit attrayant. D'autant plus avec la coupure d'électricité générale dans la ville de 24h et le métro qui fuit, parce que OUI Budapest est un vestige.
Le problème c'est que chaque fois que je suis venue ici, il faisait ce temps-la et que non... ça ne rend pas trop l'endroit attrayant. D'autant plus avec la coupure d'électricité générale dans la ville de 24h et le métro qui fuit, parce que OUI Budapest est un vestige.

Le problème c'est que chaque fois que je suis venue ici, il faisait ce temps-la et que non... ça ne rend pas trop l'endroit attrayant. D'autant plus avec la coupure d'électricité générale dans la ville de 24h et le métro qui fuit, parce que OUI Budapest est un vestige.

Quand il pleut, on file aux thermes! Le contraste chaud-froid de la pluie et de l'eau thermal: le pied!
Quand il pleut, on file aux thermes! Le contraste chaud-froid de la pluie et de l'eau thermal: le pied!Quand il pleut, on file aux thermes! Le contraste chaud-froid de la pluie et de l'eau thermal: le pied!
Quand il pleut, on file aux thermes! Le contraste chaud-froid de la pluie et de l'eau thermal: le pied!Quand il pleut, on file aux thermes! Le contraste chaud-froid de la pluie et de l'eau thermal: le pied!Quand il pleut, on file aux thermes! Le contraste chaud-froid de la pluie et de l'eau thermal: le pied!

Quand il pleut, on file aux thermes! Le contraste chaud-froid de la pluie et de l'eau thermal: le pied!

Non Budapest n'est pas une ville glauque
En partant de Budapest pour aller en Slovaquie, nous sommes frappées par ce qui fait l'actualité en France et que nous ne voyons finalement jamais (sauf quand on habite à Calais). La masse de migrants bloqués en Hongrie qui dort un peu partout devant la gare. Assez saisissant en fait. Les enjamber...

En partant de Budapest pour aller en Slovaquie, nous sommes frappées par ce qui fait l'actualité en France et que nous ne voyons finalement jamais (sauf quand on habite à Calais). La masse de migrants bloqués en Hongrie qui dort un peu partout devant la gare. Assez saisissant en fait. Les enjamber...

Rédigé par celine cartier

Publié dans #Hongrie

Repost 0
Commenter cet article