Le Canada en vrac

Publié le 25 Décembre 2014

Le plein centre de Montréal. Les feux sur glace.
Le plein centre de Montréal. Les feux sur glace.
Le plein centre de Montréal. Les feux sur glace.
Le plein centre de Montréal. Les feux sur glace.
Le plein centre de Montréal. Les feux sur glace.
Le plein centre de Montréal. Les feux sur glace.
Le plein centre de Montréal. Les feux sur glace.
Le plein centre de Montréal. Les feux sur glace.
Le plein centre de Montréal. Les feux sur glace.
Le plein centre de Montréal. Les feux sur glace.

Le plein centre de Montréal. Les feux sur glace.

Ici le respect veut que chacun attende son tour dans l'ordre d'arrivée pour prendre les transports. Ca peut être très surprenant mais l'on s'y fait vite et le retour en France n'en est que plus difficile. Ici le respect veut que chacun attende son tour dans l'ordre d'arrivée pour prendre les transports. Ca peut être très surprenant mais l'on s'y fait vite et le retour en France n'en est que plus difficile.

Ici le respect veut que chacun attende son tour dans l'ordre d'arrivée pour prendre les transports. Ca peut être très surprenant mais l'on s'y fait vite et le retour en France n'en est que plus difficile.

La bouffe n'est pas que déguelasse et chère: à l'entrepôt, prix unique 5 dollars
La bouffe n'est pas que déguelasse et chère: à l'entrepôt, prix unique 5 dollars

La bouffe n'est pas que déguelasse et chère: à l'entrepôt, prix unique 5 dollars

Oui, il y a bien une ville souterraine que nous avons tant et tant arpenté dès le tout premier jour, jusqu'au dernier. La voici. Du dollarama pour les courses, aux achats de Noël, à l'abonnement téléphonique, aux services administratifs québecois (cette fameuse inscription à la sécurité sociale pour avoir un numéro de téléphone Québecois) et aux souvenirs de départ, tout y est!Oui, il y a bien une ville souterraine que nous avons tant et tant arpenté dès le tout premier jour, jusqu'au dernier. La voici. Du dollarama pour les courses, aux achats de Noël, à l'abonnement téléphonique, aux services administratifs québecois (cette fameuse inscription à la sécurité sociale pour avoir un numéro de téléphone Québecois) et aux souvenirs de départ, tout y est!Oui, il y a bien une ville souterraine que nous avons tant et tant arpenté dès le tout premier jour, jusqu'au dernier. La voici. Du dollarama pour les courses, aux achats de Noël, à l'abonnement téléphonique, aux services administratifs québecois (cette fameuse inscription à la sécurité sociale pour avoir un numéro de téléphone Québecois) et aux souvenirs de départ, tout y est!
Oui, il y a bien une ville souterraine que nous avons tant et tant arpenté dès le tout premier jour, jusqu'au dernier. La voici. Du dollarama pour les courses, aux achats de Noël, à l'abonnement téléphonique, aux services administratifs québecois (cette fameuse inscription à la sécurité sociale pour avoir un numéro de téléphone Québecois) et aux souvenirs de départ, tout y est!

Oui, il y a bien une ville souterraine que nous avons tant et tant arpenté dès le tout premier jour, jusqu'au dernier. La voici. Du dollarama pour les courses, aux achats de Noël, à l'abonnement téléphonique, aux services administratifs québecois (cette fameuse inscription à la sécurité sociale pour avoir un numéro de téléphone Québecois) et aux souvenirs de départ, tout y est!

Les rues typiques de Montréal entre le Plateau où nous habitions (avec tous ses graff) et le Mile end.
Les rues typiques de Montréal entre le Plateau où nous habitions (avec tous ses graff) et le Mile end.
Les rues typiques de Montréal entre le Plateau où nous habitions (avec tous ses graff) et le Mile end.
Les rues typiques de Montréal entre le Plateau où nous habitions (avec tous ses graff) et le Mile end.
Les rues typiques de Montréal entre le Plateau où nous habitions (avec tous ses graff) et le Mile end.
Les rues typiques de Montréal entre le Plateau où nous habitions (avec tous ses graff) et le Mile end.
Les rues typiques de Montréal entre le Plateau où nous habitions (avec tous ses graff) et le Mile end.
Les rues typiques de Montréal entre le Plateau où nous habitions (avec tous ses graff) et le Mile end.
Les rues typiques de Montréal entre le Plateau où nous habitions (avec tous ses graff) et le Mile end.
Les rues typiques de Montréal entre le Plateau où nous habitions (avec tous ses graff) et le Mile end.

Les rues typiques de Montréal entre le Plateau où nous habitions (avec tous ses graff) et le Mile end.

Le quartier industriel a de son charme la nuit dans le froid.Le quartier industriel a de son charme la nuit dans le froid.
Le quartier industriel a de son charme la nuit dans le froid.Le quartier industriel a de son charme la nuit dans le froid.
Le quartier industriel a de son charme la nuit dans le froid.Le quartier industriel a de son charme la nuit dans le froid.

Le quartier industriel a de son charme la nuit dans le froid.

Et puis la neige. Partout. Inoubliable et dans tous ses états.
Et puis la neige. Partout. Inoubliable et dans tous ses états.
Et puis la neige. Partout. Inoubliable et dans tous ses états.
Et puis la neige. Partout. Inoubliable et dans tous ses états.
Et puis la neige. Partout. Inoubliable et dans tous ses états.
Et puis la neige. Partout. Inoubliable et dans tous ses états.
Et puis la neige. Partout. Inoubliable et dans tous ses états.
Et puis la neige. Partout. Inoubliable et dans tous ses états.
Et puis la neige. Partout. Inoubliable et dans tous ses états.
Et puis la neige. Partout. Inoubliable et dans tous ses états.
Et puis la neige. Partout. Inoubliable et dans tous ses états.
Et puis la neige. Partout. Inoubliable et dans tous ses états.
Et puis la neige. Partout. Inoubliable et dans tous ses états.

Et puis la neige. Partout. Inoubliable et dans tous ses états.

Rédigé par celine cartier

Publié dans #Canada

Repost 0
Commenter cet article